Building for the future

La diversification et la croissance de nos activités tant pour le secteur graphique que pour les autres secteurs ont obligé Igepa à accroître sa surface. Une extension s’impose. Nous avons donc décidé d’agrandir notre siège d’Aalter. Un choix délibéré. La plupart des employés d’Igepa sont originaires de la région et des investissements permanents en capital humain constituent l’une des clés de notre succès.

L’extension doit nous permettre d’organiser plus efficacement encore nos activités. Le flux de marchandises vient ainsi d’être entièrement adapté et optimisé. Dès l’achèvement des travaux, fin 2013, Igepa disposera de pas moins de 41 quais de (dé)chargement. Ces projets ouvrent également de nouvelles perspectives pour nos projets en cours et futurs. Nous pourrons ainsi, par exemple, stocker temporairement le papier collecté dans le cadre du projet Ecobuddy.

Enfin, l’extension nous permettra de regrouper physiquement toutes nos activités. Notre entreprise disposera donc prochainement d’un site en Flandre (Aalter) et d’un site en Wallonie (Awans). Nous installerons également un grand show-room afin de pouvoir présenter dans les meilleures conditions possibles tout le matériel digital ainsi que nos possibilités de finition. De ce fait, le show-room de Sagam situé à Drongen déménagera vers Aalter. Nos clients peuvent donc prochainement s’attendre à des prestations encore plus performantes et à un ensemble de services plus étoffé que jamais

Le site d’Aalter a d’ores et déjà subi de profondes transformations et l’aspect de la Nijverheidslaan a été définitivement changé. A l’été 2012, un premier nouvel entrepôt de 10.000 m² a ouvert ses portes, et la deuxième phase de la construction a été entamée à l’automne. Celle-ci prévoit davantage d’espace de stockage ainsi qu’un nouvel immeuble de bureaux, relié à la structure moderne existante. C’est là que viendra s’installer à terme le nouveau showroom dédié aux machines de Sagam. L’extension s’est accompagnée d’un investissement de quelques 16 millions d’euros.

Plus sur cet article